Il renonce à son salaire pour augmenter ceux de ses salariés

Budget, Emploi

Non, ce n’est pas une blague, bien au contraire.

D’un million à 70 000 $

Dan Price est un jeune PDG américain d’une trentenaire d’années seulement, qui a décidé cette semaine de renoncer à son salaire d’un million de dollars pour pouvoir augmenter le salaire de ses 120 employés. A partir d’aujourd’hui, tous, patron et employés, toucheront donc la modique somme de 70 000 dollars par an (soit environ 5.500€par mois).
Vous vous demandez ce qui a bien pu lui passer par la tête ? C’est simple : Dan souhaite que ses employés soient heureux.
Aussi, lorsqu’il a lu une étude indiquant que le salaire de 70 000€ était le plafond en dessous duquel on ne pouvait pas être heureux et vivre normalement dans une grande ville, il a donc choisit d’en faire le salaire de base pour tout le monde.

Le changement ne sera toutefois pas immédiat, puisqu’il consistera en plusieurs augmentations graduelles sur 3 ans, permettant de garder son entreprise dans une situation bénéficiaire.


Coup de tête ou coup de pub ?

On se demande toutefois s’il s’agit là d’un vrai élan de générosité ou d’une tentative de faire le buzz. En effet, outre la force morale qu’il doit falloir à un patron pour renoncer à son train de vie, sa société, «Gravity Payments», est une entreprise proposant des services de paiement. D’autant que l’annonce, bien filmée et orchestrée, tombe en plein débat sur les inégalités salariales aux USA. Aujourd’hui, par exemple, les employés de fast-food et de maison défilaient dans les rues pour faire valoir leur droits à une augmentation significative de leurs rémunérations.