Les métiers du social ont de l’avenir

Carrière, Emploi, Formation

Une population vieillissante avec des besoins croissants

La durée de vie moyenne des Français s’allonge au fil du temps notamment grâce à une meilleure prise en charge de la santé des anciens. Ainsi, avec une meilleure hygiène de vie les seniors arrivent plus en forme à l’âge de la retraite et il leur reste encore de nombreuses années à vivre. Mais ils ne peuvent toutefois pas échapper aux symptômes de l’âge, qui finissent par les rattraper. Ainsi, les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses, et la demande dans les métiers du social et notamment de l’aide à domicile ne cesse d’augmenter.

Les pouvoirs publics préconisent d’ailleurs que les services à domicile se développent, afin de permettre aux anciens de rester dans leur maison le plus longtemps possible, et donc de décharger les hôpitaux. Ces métiers ont donc l’avenir devant eux et les perspectives d’emplois sont nombreuses, pas seulement en tant qu’aide-soignant ou infirmier, mais aussi en garde à domicile, compagnie, AMP, etc. De plus, ces activités ont été récemment revalorisées avec des formations approfondies et des diplômes reconnus.

Des installations performantes et créatrices d’emploi

On évite également le départ précoce en maison de retraite en adaptant l’habitation aux futurs handicaps. En effet, il suffit de modifier certaines installations pour permettre aux retraités de rester le plus longtemps dans leur domicile sans l’aide d’un aide-soignant.
Une installation de douche pour senior ou de baignoire à porte est le premier élément à prendre en compte, car on ne compte plus le nombre d’accidents dans une salle de bain, avec un sol glissant ou une baignoire inadaptée et trop haute. Les entreprises comme seniorbains.com ont donc le vend en poupe, et ne cessent de développer leur réseaux et de recruter de nouveaux revendeurs. Mais c’est aussi le cas dans d’autres métiers de la Silver économie, comme on l’appelle : appareillage phonique, accessoires de sécurité, matériel médical, optique, assurance obsèques, etc.

Les anciens peuvent donc continuer à vivre chez eux en toute quiétude, et les plus jeunes trouver de vraies perspective d’emploi.