Comment progresser en interne ?

Carrière, Formation

Le monde du travail est une jungle dans laquelle il est parfois difficile de se faire une place. Mais une fois que cette dernière est acquise, il est parfois difficile de grimper les échelons de l’entreprise : voici quelques conseils qui devraient néanmoins vous aider à progresser en interne.

Faire preuve d’initiatives

L’Histoire récente a démontré que des firmes puissantes mais non innovantes, telles que Nokia ou Polaroid, n’étaient que des géants aux pieds d’argile. Aussi, l’innovation et la prise d’initiative sont-elles de plus en plus valorisées dans le monde du travail : en étant innovant et en prenant des initiatives, vous apporterez une réelle plus-value à votre travail, qui sera un argument de poids pour votre progression.
Vous pouvez également utiliser vos heures de CPF (compte personnel de formation) pour vous former ou développer vos compétences : par exemple, vous pouvez prendre des cours d’anglais (ou d’une autre langue) et passer le TOEIC avec un organisme comme Victorias. Cette nouvelle compétence vous permettra de bénéficier d’un nouveau poste en contact avec les clients ou de vous faire muter à l’étranger, par exemple.

Avoir une personnalité positive

0008020882O-849x565Saluer chaleureusement tous les collaborateurs de l’entreprise, de la femme de ménage au directeur général, en arrivant au travail le matin, proposer des activités de groupe visant à souder l’équipe, aider les collègues en difficulté, être toujours impeccablement habillé sont des détails qui peuvent sembler anecdotiques, mais qui n’en sont pas moins essentiels pour votre progression. Une personnalité solaire et charismatique retient toujours plus l’attention qu’une personnalité effacée : aussi, n’hésitez pas à jouer – dans une certaine mesure – de votre charme.
Apprenez à vous auto-évaluer positivement.

Etre clair sur ses objectifs d’évolution

Vouloir dissimuler ses objectifs d’évolution peut être une mauvaise stratégie, dans la mesure où l’on peut vous accuser de « fayottage ». La transparence étant la base de la confiance, être clair quant à vos objectifs, tant avec vos collègues que vos managers, peut-être le meilleur moyen d’y accéder. De plus, votre manager sera sans doute plus à même de vous donner de nouvelles responsabilités s’il sait que vous aspirez à une progression en interne.

Vous définir des objectifs sur le long terme

« Où vous voyez-vous dans cinq ans ? » La question rhétorique que l’on retrouve dans presque tous les entretiens d’embauche peut s’appliquer à votre progression en interne. Fixez-vous des objectifs à un an, à trois ans, à cinq ans et à dix ans pour y voir plus clair dans vos désirs d’avancement de carrière : souhaitez-vous évoluer dans la même filière ou bien changer de service ? Etes-vous heureux des missions qui vous sont confiées aujourd’hui, ou bien souhaitez-vous radicalement changer de tâches ? Etes-vous heureux dans votre environnement professionnel, ou souhaitez-vous en changer à tout prix ? Autant de questions qui peuvent paraître simples, mais dont les réponses vont tracer les grandes lignes d’orientation de votre progression en interne.

Ne pas avoir peur de demander un entretien

silhouettes-77496_960_720Que ce soit avec la direction ou le service des ressources humaines, dans la plupart des cas, un entretien ne peut avoir qu’une issue positive. D’ailleurs, selon la dernière enquête de l’APEC, 50% des cadres ayant demandé une augmentation l’ont obtenue ! Au delà de cette question, vous devez préparer cet entretien comme s’il s’agissait d’un entretien d’embauche, et évoquer les trois questions qui seront déterminantes pour votre progression : votre rémunération, votre formation et votre évolution. Si, malgré tout, l’entretien ne débouche pas sur l’issue que vous espériez, demandez à votre manager d’obtenir des tâches déléguées, afin de prouver votre valeur, de gagner sa confiance… Et de le faire changer d’avis sur votre progression en interne lors de votre prochain rendez-vous.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour progresser en interne !